Les 7 règles à suivre pour faire de l’exercice durant la grossesse

Les 7 règles à suivre pour faire de l’exercice durant la grossesse

Les 7 règles à suivre pour faire de l’exercice durant la grossesse

Plusieurs femmes enceintes hésitent à faire de l’exercice durant la grossesse, mais les études ont prouvé qu’au contraire, pour le bien-être de leur bébé et leur propre santé, elles ont tout à fait intérêt de continuer de faire de l’exercice physique, à condition de bien suivre ces 7 règles!

Discutez-en avec votre médecin ou votre sage-femme

Avant d’entreprendre de faire de l’exercice physique, il est primordial d’en discuter avec votre médecin. L’activité physique est bénéfique pour la femme enceinte à condition qu’elle n’ait pas de contre-indication. Dans certains cas, cela pourrait même être très dangereux pour vous et votre bébé. Il est donc essentiel de vous informer auprès de votre personnel soignant.

Faites de l’exercice dans un endroit sécuritaire

Il est aussi important de s’assurer que l’espace où vous vous entraînez est sécuritaire pour vous et pour votre bedaine. D’abord, soyez certaine d’avoir l’espace suffisant pour effectuer tous les mouvements, s’il s’agit de yoga par exemple et qu’il n’y a pas d’objet qui pourrait être dangereux autour de vous. Deuxièmement, assurez-vous de prévenir les chutes.

Vous devez boire beaucoup d’eau

Maintenant que vous êtes enceinte, tout ce que vous faîtes vous le faîte pour 2. La majorité des gens ne boit généralement pas suffisamment d’eau. Lorsque quelqu’un s’entraîne, il est primordial qu’il augmente drastiquement son apport quotidien en eau. Alors, imaginez ce qui en est de la femme enceinte qui s’entraîne… Vous devez vous hydrater avant, pendant et après l’exercice. Il y a d’ailleurs un grand danger à ne pas s’hydrater, votre température pourrait s’élever et cela causerait des contractions. Il serait très dangereux de déclencher le travail pour vous et pour votre bébé.

Ne jamais faire d’abdos!

Les abdominaux classiques sont à proscrire complètement. Cet exercice pourrait augmenter la diastase des grands droits. Cela est à éviter!

Modifier vos exercices habituels

Bien entendu, avec votre ventre grossissant, il faut reconsidérer chaque exercice. En plus que votre centre de gravité à changer, il faut absolument ménager votre colonne vertébrale et vos articulations. Plusieurs alternatives sont plus intéressantes et moins dangereuses. Je vous invite à consulter les articles sur les programmes d’exercices selon les trimestres.

Échauffement et étirement

La préparation et la relaxation au cours d’une séance d’entraînement ont toujours été importantes. Étant enceinte, l’échauffement et les étirements sont plus importants que jamais. Votre échauffement est essentiel afin d’éviter les chutes et les blessures, alors que les étirements vous éviteront les courbatures et favoriseront votre souplesse. La flexibilité est une alliée inestimable tout au long de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum.

Ne jamais se surentraîner!

Cette règle est très importante. Beaucoup de femmes enceintes connaissant leur capacité physique habituelle, vont se surentraîner. Il est primordial de comprendre qu’étant enceinte, il est inévitable de diminuer de beaucoup l’intensité, la durée et la fréquence des entraînements. Bien qu’il soit bon de rester active, ne visez pas le contrôle de votre prise de poids. Votre bébé en dépend !

Les 7 règles à suivre pour faire de l’exercice durant la grossesse

Les 7 règles à suivre pour faire de l’exercice durant la grossesse

Plusieurs exercices s’adaptant parfaitement aux femmes enceintes sont présentés lors des cours prénataux chez Cours Prénataux Montréal. En espérant que ces 7 règles vous auront éclairé sur l’exercice durant la grossesse.

Vous aimez cet article et croyez qu’il vaut la peine d’être lu? Alors partagez-le!